06/04/2019

Edito du Maire


Le nouveau site internet de la Commune de Château Gaillard a été revisité par la commission communication, que je tiens à remercier chaleureusement, ainsi que tous ceux qui ont apporté leur participation à sa réalisation.
Il s’adresse à tous ceux et toutes celles qui veulent mieux comprendre la vie de notre village, que vous soyez habitants de notre commune, visiteurs, ou simple curieux.
En plus, le site est aussi accessible sur les téléphones portables.
Il permet de renforcer la communication, de se tenir informé de l’action municipale mais aussi économique et associative, de faire des démarches, de créer des liens ou de rendre des services.
La plateforme ILLIWAP permet aussi de vous transmettre des informations de dernières minutes et complète nos échanges.

Toutefois, rien ne remplace le contact, la convivialité des échanges que nous mettons en avant à travers les valeurs que nous défendons depuis bien longtemps.
Notre village est d’abord vivant, animé, convivial. L’augmentation significative de la population depuis plusieurs années est le signe de sa vitalité et de sa capacité à « brasser » les générations, les personnes, les familles.
Notre village est aussi soucieux d’entretenir une qualité de vie, ce bien être que nous cherchons à valoriser au quotidien.
Pour cela, une charte « Mieux vivre ensemble » a été réalisée et sera à votre disposition sur ce site.

Notre village est aussi engagé dans la modernité, et la création de ce site en fait partie.
Nous souhaitons qu'il soit l’expression de cette vitalité, qu’il soit source de dialogue réciproque mais aussi d’utilité à travers les informations qu’il comporte.
Ce site n’est pas seulement celui de l’équipe municipale. Il appartient à tous les Château Gaillardians et Château Gaillardiannes, notamment tous ceux et toutes celles qui apportent régulièrement leur contribution à la vie de notre communauté.

Je vous en souhaite, avec l’équipe municipale, une bonne lecture, et, n’oubliez pas, vos remarques nous seront toujours utiles.

A bientôt,


Le Maire,
Joël BRUNET